Elisabeth (1998)Les mêmes commentaires sur La reine Margot peuvent être appliqués au film Elizabeth. Même si dans cette saga, il a été fait choix de respecter l'évolution du costume selon le déroulement de la fiction, une part de fantaisie demeure.

Le film s'ouvre par l'avènement de la jeune reine avec un décolleté qui n'est peut-être pas des plus séants. Les cheveux épars, Cate Blanchett donne l'image d'une femme jeune et gracieuse. Elle porte en réalité un costume qui est beaucoup plus propre à la mode italienne des années 1550 que de la cour des Tudor de ces mêmes années.

Elisabeth I vers 1560Le réalisateur n'a pas cherché à retrouver et à retranscrire l'image glacée que donnent les premiers portraits officiels de la reine. Ce ne sont que des représentations idéalisées dira t-on. Il n'empêche qu'ils permettent de comprendre le changement de mode qui s'opère entre le règne de Marie et celui de sa soeur.

Ils rappellent notamment l'influence du protestantisme et ses effets sur la mode. Le costume que porte Cate Blanchett est impensable chez les Calvinistes français. C'était surement moins évident à la cour d'Angleterre, mais les rares images que nous avons de cette cour montrent qu'elle était beaucoup moins glamour que celle interprétée dans le film de Shekhar Kapur. Nos goûts et nos mentalités s'accordent vraiment très mal avec ceux du XVIe siècle.