18 février 2014

Pilosité faciale aux XVIe et XVIIe siècles


A la Renaissance, la barbe et la moustache sont des aspects incontournables de la mode masculine. Après une fin de moyen age très glabre, la barbe revient en force dans les cours européennes. Le changement s'opère dans les dernières années de la décennie 1510. Il touche d'abord la noblesse qui pour se distinguer des gens du peuple mal rasés, porte une belle barbe pleine et fournie. Puis au fur et à mesure des décennies, par des processus d'imitation sociale, la mode gagne le clergé et les hommes de loi qui l'avaient d'abord rejetée et condamnée.

Les formes qui se déclinent pendant le XVIe siècle sont diverses (carrée, ronde, en pointe, épaisse, taillée, rase, etc.). Au début du XVIIe siècle, la barbe se porte sous l'aspect d'un bouc et d'une barbiche puis elle finit par disparaître durant la première moitié du Grand Siècle. La moustache lui survit jusque dans les années 1670.

Cet article a pour but d'en faire une petite présentation schématique. N'est donné ici qu'un cadre global de la mode pilaire des gentilshommes, celle que suivent les courtisans et jeunes élégants de la cour de France.

Cet article servira d'introduction à d'autres publications. Je reviendrai pour présenter en détail les modalités de transformation de la barbe et tenter d'évoquer la diversité des pratiques. Pour toute référence sur le sujet, je signale l'excellente étude de Jean Marie Le Gall, intitulée Barbes et moustaches, XVe-XVIIIe siècle, publiée chez Payot en 2011. Le lecteur y trouvera une cascade d'exemples, sur la manière dont était ressentie la barbe à cette époque, sur son rôle social, sa condamnation par les religieux, son caractère subversif, son aspect politique, etc.

 

Evolution de la barbe et de la moustache aux XVIe et XVIIe siècles

 

 

Les années 1530 : la barbe carrée

 années 1530 : la barbe carrée

Les années 1540 : la barbe à deux pointes

années 1540 : la longue barbe à deux pointes

 Les années 1550 : la barbe ronde

années 1550 : de la barbe ronde à la barbe taillée

Les années 1560 : de la moustache tombante à la grande moustache relevée, de la barbe taillée à la barbe rase

années 1560 : la barbe taillée et la grandee moustache

 Les années 1570 : du bouc à la mouche

années 1570 : grande moustache relevée / du petit bouc au toupet au menton

 Les années 1580 : de la barbichette au grand bouc

années 1580 : de la barbichette au grand bouc

 Les années 1590 : du long bouc pendant à la grosse barbe touffue

années 1590 : le grand bouc pendant à la grosse et longue barbe

Les années 1600 : la barbe ronde (et la moustache toujours relevée)

années 1600 : la barbe ronde

Les années 1610 : du petit au grand bouc pointu

années 1610 : la petite barbe pointue

 Les années 1620 : le grand bouc pointu en forme de dard

années 1620 : le long bouc pointu

Les années 1630 : la barbiche à la royale (et la moustache toujours relevée)

années 1630 : la barbiche à la royale

 

Posté par Andelot à 22:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]